8e billet du blog de Yasmin : au bain avec Bruce Springsteen

Quand on est jeune parent, s’évader quelques minutes dans le quotidien de blogueurs qui tanguent sur le même bateau que nous, ça fait un bien fou ! Yasmin, 33 ans, adore chasser les dragons imaginaires avec ses enfants, Miro, 2 ans, et Lola, 4 ans, et rêve de nuits ininterrompues. Dans le 8e billet de son blog, elle plonge dans le bain avec ses bambins… et Bruce Springsteen.

Une histoire de barbes en mousse

J’ai grandi avec deux petites sœurs. Il nous arrivait parfois de nous tirer les cheveux, de nous pincer et de nous mordre, mais à trois, on faisait les quatre cents coups. Dans le bain aussi. Quand notre taille nous permettait encore de tenir à trois dans la baignoire, on se battait pour savoir qui de nous trois allait s’asseoir sur le bouchon. On hurlait à la vue d’un étron flotteur et surtout, on riait comme des possédées avec nos barbes de saint Nicolas en mousse.

Les meilleurs marins sont à terre

Après une fulgurante poussée de croissance, j’ai été expulsée de notre paradis balnéaire par mes sœurettes qui trouvaient que je prenais vraiment trop de place. La mamma avait pu adoucir l’exil de son aînée en lui confiant une nouvelle responsabilité : à partir de ce moment-là, je serais chargée de la supervision pseudo-maternelle des deux autres naïades. Une promotion que j’ai prise très au sérieux. J’aidais « les p’tites » à se déshabiller et se rhabiller, je leur lavais et séchais les cheveux. Et en plus des corvées de lavage et récurage, la Grande Sœur assurait l’animation balnéaire. Histoires, jeux et chansons rythmaient souvent nos ablutions. On jouait au théâtre de marionnettes avec les gants de toilette. On chantait à tue-tête tout le répertoire de l’artiste préféré de la famille, Bruce Springsteen, avec flacon de shampooing et de bain douche en guise de micro.

La fête dans la baignoire

Récemment, j’ai à nouveau été bannie de la baignoire. Cette fois-ci, par la chair de ma chair. Après quelques années de bains pris ensemble, Lola et Miro ont décidé que Maman était devenue trop encombrante. Depuis peu, je suis de nouveau consignée à terre et l’espace libéré est envahi de bateaux, de dinosaures, de poupées et autres jouets de bain. Cette fois-ci aussi, j’ai un peu revu mes assignations dans la salle de bains. En marge de l’obligatoire volet « Hygiène », j’assure aussi l’animation piscine pour ma progéniture. Chez nous, elle est surtout musicale, avec une playlist spéciale Bain sur Spotify, qui va de K3 à Daft Punk, en passant (eh oui, encore lui) par le Boss. Des artistes qui ont le don de faire entrer mes deux petits baigneurs en transe. On éclabousse sur le tempo, on tapote les petites fesses et on fait le twerk pendant que défile la compilation du bain.

Raz-de-marée avec Álvaro Soler

Get Lucky de Daft Punk et Dancing in the Dark du Boss s’accompagnent généralement d’une déferlante de vagues, mais quand D.J. Mam’s pousse le volume sur Sofia d’Alvaro Soler, c’est carrément le raz-de-marée. Le tube de l’été qui passait en boucle l’an dernier dans notre Fiat louée pour sillonner la Toscane fait invariablement grimper l’eau du bain à sa cote d’alerte.

Bruce forever !

Alors que mon duo aquatique s’époumone dans un espagnol de son invention, je leur souhaite de vivre plus tard les mêmes moments de franche rigolade lors des ablutions de leur descendance. Et que la playlist Bain de Maman trouvera un écho auprès de la prochaine génération. Parce que s’il y a un artiste qui résiste aux ravages du temps et à trois générations de petits baigneurs, c’est bien Bruce Springsteen.

Jouer ensemble dans le bain, que du bonheur ! Maman a perdu son droit de prendre le bain avec les navigateurs en herbe ? Nos super chouettes jouets de bain prennent le relais !