Bien manger… mais pas pour 2 !

Le test est positif, vous vous apprêtez à vivre la période la plus incroyable qu’une femme puisse connaître. Pendant 9 mois, votre corps entier va poursuivre une belle mission : donner naissance à un votre bébé, la « chair de votre chair ». Cette perspective soulève de nombreuses interrogations, dont celle de l’alimentation. Notre experte, Marieken Callebaut, diététicienne, résume : « Il ne faut pas manger pour 2, et donc pas doubler les quantités. Par contre, il faut être consciente que tout ce que l’on mange se retrouve dans l’organisme de l’enfant ! ».

Grossesse et diététique : 7 règles d’or

  1. Variez votre alimentation, pour varier l’apport en matières nutritives pour votre enfant.
  2. Mangez régulièrement et en petites quantités.
  3. Préférez les aliments complets (pain, pâtes…).
  4. Mangez beaucoup de fruits, légumes et légumineuses.
  5. Buvez 1,5 à 2 l d’eau  par jour.
  6. Mettez du poisson au menu 2 fois par semaine, dont 1 fois du poisson gras. Le poisson est une source d’acides gras oméga 3 (que notre corps ne synthétise pas lui-même) qui stimulent le développement du cerveau et l’acuité visuelle de l’enfant. 
  7. Evitez la viande crue et les fromages à pâte molle au lait cru. 

Marieken Callebaut : « Plus on mange de fruits et de légumes, plus l’enfant reçoit de vitamines et de minéraux. Ce que l’on mange a des répercussions immédiates sur la santé de chacun, mère et enfant. De nombreuses mamans en tiennent compte de manière spontanée. Elles veulent donner le meilleur départ à leur bébé et sont prêtes à faire des efforts ». 

Une journée équilibrée : quoi et en quelles quantités ?

  • 2 fruits (200 g)
  • 4 portions de légumes (200 g)
  • 6 tranches de pain (210 g)
  • 4 portions de pommes de terre, riz et pâtes (200 g)
  • 1 ½ tranche de fromage (30 g)
  • 450 ml de produits laitiers
  • 125 à 250 g de viande, poisson, volaille, œufs ou substituts de viande
  • 1 c. à soupe de beurre ou d’huile (15 g)
  • 1,5 à 2 l de liquide (eau, lait)

(source : www.voedingscentrum.nl

Les 6 nutriments essentiels

  1. Acide folique : protège l’enfant du spina-bifida (malformation très grave de la moëlle épinière). 
    Où le trouver ? Epinards, petits pois, haricots, brocolis…
  2. Fer : a un impact positif sur le développement cérébral et le poids à la naissance. 
    Où le trouver ? Viande rouge, légumes secs, chocolat noir… 
  3. Vitamine C : favorise l’absorption du fer dans le sang. 
    Où la trouver ? Jus d’orange frais…
    Conseil : un jus d’orange accompagne à merveille un repas riche en fer, puisqu’il facilite grandement l’absorption de fer. Par contre, le café et le thé peuvent avoir l’effet inverse !
  4. Calcium : rôle essentiel dans la constitution du squelette. 
    Où le trouver ? Dans les produits laitiers et les légumes
  5. Vitamine A : bonne pour la peau, les yeux, la croissance, l’immunité. 
    Où la trouver ? Carottes, tomates, œufs…
    Conseil : l’excès de vitamine A pendant la grossesse peut nuire à l’enfant… Évitez donc les produits à base de foie. 
  6. Vitamine D : consolide le squelette et les dents, favorise l’assimilation du calcium et du phosphore. 
    Où la trouver ? Poissons gras, œufs, margarine…

Les super aliments boostent votre énergie avant l’accouchement

Raplapla, flagada, épuisée, marre de tout, juste envie d’enfin tenir votre bébé dans vos bras? « Durant les dernières semaines de grossesse, l’organisme a besoin d’un apport accru en calories : à niveau d’activité égal, il en faut 250 en plus parce que le bébé se développe très rapidement en peu de temps au cours des dernières semaines », explique Marieken Callebaut

C’est le moment de faire appel aux super aliments, qui vous permettront de récupérer l’énergie nécessaire pour vous préparer à l’épreuve de force (et parfois au marathon !) que constitue l’accouchement. 

Pour avoir la pêche dans les derniers jours, voire les dernières semaines, faites donc le plein de : 

  • Bananes : les glucides et la vitamine B dont elles regorgent vous donnent un vrai coup de fouet
  • Barres de céréales : leurs glucides pour la source d’énergie, leurs fruits à coques pour la vitamine B et les minéraux
  • Tartines et jus d’orange : la vitamine C du jus facilite l’assimilation du fer contenu dans les tartines
  • Yaourt aux fruits frais : l’un est riche en calcium, l’autre en vitamine C
  • Chocolat chaud : hé oui ! Parce qu’il contient du cuivre, un minéral qui favorise la transformation du fer en hémoglobine, qui elle-même joue un rôle important dans le transport de l’oxygène à travers l’organisme… et donne du punch !

En collaboration avec Nutricia

Nutricia est un acteur majeur du marché mondial de la nutrition infantile.
Nutricia, grâce à ses produits adaptés, contribue à la croissance et au (bon) développement des enfants de 0 à 36 mois.

En collaboration avec:

Nutricia est un acteur majeur du marché mondial de la nutrition infantile. Nutricia, grâce à ses produits adaptés, contribue à la croissance et au développement des enfants de 0 à 36 mois. Nutricia s’appuie sur ses connaissances approfondies, et offre une gamme complète de produits adaptés aux besoins de chaque enfant, tout au long de leur progression.

Toujours au plus près des mamans, nous attachons une grande importance à l'accompagnement et l’écoute. N’hésitez pas à demander des conseils à nos diététiciennes sur le numéro gratuit 0800 16 685.