Bouger est bon pour la santé, pendant la grossesse également

Il n'y a aucune contre-indication à faire du sport pendant la grossesse. Au contraire, tant qu'il n'y a pas de complications, le mouvement contribue à votre santé. Écouter votre corps, adapter vos prestations sportives à votre état et adapter l'intensité de votre sport est toutefois un pré-requis.

Un bon remède contre les douleurs de la grossesse 

Les femmes qui continuent à bouger suffisamment pendant leur grossesse rencontrent moins de problèmes avec les douleurs de la grossesse comme les crampes, l'incontinence, la constipation, le diabète de la grossesse, la dépression, le surpoids et le mal de dos. En continuant à s'entraîner, la consommation d'oxygène dans le sang est stimulée, ce qui permet d'entretenir la solidité du squelette et des muscles. L'exercice des abdominaux obliques donnera en outre plus de soutien à votre ventre qui s'arrondit. Étant donné que l'accouchement est un véritable sport, continuer à entraîner votre corps est une excellente idée. 

Retrouvez la forme plus rapidement après la grossesse

Vous retrouverez plus rapidement la forme après l'accouchement si vous êtes resté active pendant la grossesse. Immédiatement après l'accouchement, vous pouvez parfaitement commencer à effectuer quelques exercices au lit. Généralement, il est encore trop tôt pour commencer les abdominaux mais en principe, c'est possible. Dès que l'utérus a repris sa forme après environ six semaines, vous pouvez recommencer le sport. Cela vaut également pour les femmes ayant accouché par césarienne.