Chouette, une chasse aux œufs !

Cloches de Rome ou lièvre de Pâques, peu importe ! La chasse aux œufs reste un des temps forts de la fête. Mais les tout-petits ne sont pas encore capables de vraiment chercher. Vous êtes bien placés pour le savoir : ils cherchent parfois désespérément un jouet qui est juste sous leurs yeux. Évitez donc de leur compliquer la tâche.

Comment cacher des petits œufs pour votre tout-petit ?

  • Réservez-lui une zone du jardin, de façon à lui éviter de rivaliser avec les plus grands.
  • Disposez des œufs sur la terrasse, le balcon ou le sentier du jardin. Votre enfant sera déjà tout émerveillé en les découvrant.
  • Pensez grand et voyant : des œufs de couleurs vives, un poussin jaune et un gros œuf en chocolat.
  • Ne vous donnez pas trop de mal pour les cacher. Déposez-les sur un buisson ou sur une marche d’escalier et rassemblez les plus petits en tas.
  • Ne prévoyez pas trop de sucreries. Replacez discrètement les œufs déjà ramassés pour que votre bout de chou fasse de nouvelles découvertes sur le chemin du retour.

Zut, il pleut !

Pas de panique, une chasse aux œufs à l’intérieur contentera tout autant les tout-petits. Ne vous échinez pas à cacher les petits œufs : votre bout de chou sera ravi d’en découvrir sur la table de salon, le divan ou le meuble télé. Vous pouvez aussi opter pour l’effet de surprise en faisant en sorte qu’il trouve un œuf partout sur son passage : à côté de son petit pot ou de la table à langer ou encore dans ses chaussures. 

Cloches ou lièvre : quelle est la vraie histoire ? 

Dans certaines familles, ce sont les cloches de Rome qui sèment les petits œufs et dans d’autres, c’est un lapin. Deux histoires qui puisent leur origine dans les croyances populaires. Dans la tradition catholique, les cloches des églises se parent d’ailes le Jeudi Saint pour aller chercher à Rome les œufs qu’elles disperseront le dimanche dans les jardins. Le lièvre de Pâques émane pour sa part de la tradition protestante.