Comment s’occuper de deux bébés ?

Vous voilà soudain maman de jumeaux ! Vous êtes partagée entre un sentiment de bonheur et un sentiment d’incertitude. Comment vous occuper de deux bébés ? Que faire s’ils ont faim en même temps ? Des mamans de jumeaux vous donnent leurs trucs et astuces.

L’allaitement, un double défi

Katia (36 ans) : « Je nourris mes deux fils, Jules et Arthur, au sein. Il leur arrive d’avoir faim au même moment. Pas facile au début ! À présent, je donne priorité au bébé qui réclame le plus fort. Je place mon autre fils dans un relax et je luis parle, de manière à ce qu’il ne se sente pas exlus. »

Katleen (32 ans), maman de Mauro et Fien (3 mois) allaite parfois ses bébés en même temps. Et ça se passe très bien. « C’est plus rapide et plus agréable », dit-elle. « Mais il m’arrive aussi d’alterner car l’allaitement reste, pour moi, l’occasion de cajoler chaque enfant séparément. J’allaite donc une fois simultanément, une fois séparément. Nous nous sommes visiblement tous les trois habitués à ce rythme. Et c’est un vrai plaisir ! »

Dormir ensemble ou séparément ?

Les médecins préconisent le cododo ou le sommeil partagé en couveuse. Cette méthode permettrait aux bébés de régulariser leur respiration et de grandir plus rapidement. La présence de l’autre leur fait du bien et peut adoucir la transition entre l’utérus maternel et le monde extérieur. De retour à la maison, vous devez par contre les faire dormir dans des lits séparés. Vous évitez ainsi qu’ils ne se couchent l’un sur l’autre. En journée, vous pouvez bien sûr les mettre dans le même parc, étant donné que vous êtes là pour les surveiller. 

Raconter une histoire à chacun

Marie (30 ans) se faisait du souci car ses fils ne parlaient toujours pas à 15 mois. Son pédiatre l’a rassurée : il est tout à fait normal que des jumeaux prononcent leurs premiers mots sur le tard. Ce retard est entièrement rattrapé par la suite. 

Marie : « Mon mari et moi avons décidé de leur faire d’office la lecture séparément. Après le dernier biberon, Frank s’occupe de l’un de nos deux garçons et moi de son frère. Pour se plonger dans les livres et, surtout, beaucoup parler. La méthode a porté ses fruits. Vache ! Papa ! Maman ! Poupée ! Depuis quelques semaines, leur vocabulaire progresse à une vitesse fulgurante. »

Jouer ensemble

La plupart du temps, les jumeaux aiment jouer ensemble. Et c’est bon pour eux ! Laissez-les de temps en temps jouer ensemble dans le parc et profitez-en pour vous consacrer un peu de temps. Ou délimitez un terrain de jeu dans la pièce grâce à une barrière. Ils auront ainsi plus de place pour jouer.

Trop, c’est trop ! Que faire ?

Delphine (35 ans), maman de Marie et Charlotte (10 mois) : « Ne soyez pas trop exigante avec vous-même. Concentrez-vous sur le positif au llieu de vous focaliser sur le négatif. De plus, votre sentiment de culpabilité vous pompe beaucoup d’énergie. Et vous en avez besoin pour d’autres choses, quand vous êtes maman de jumeaux. »

Barbara (32 ans) : « Après la naissance de Remco et Cesar, je n’avais d’yeux que pour eux. J’en oubliais le monde extérieur. Jusqu’à ce que mon compagnon tire la sonnette d’alarme ! Depuis, nous faisons régulièrement une petite sortie à deux. Parfois deux fois par mois. Ça nous fait beaucoup de bien. Et les enfants sont dans de bonnes mains, chez papy et mamie ou avec la babysitter. »

Miek (26 ans), maman de Kasper et Florian (8 mois) : « Parfois, je me sens comme une attraction quand je sors avec les jumeaux. Il m’est impossible d’avancer. Tout le monde pose des questions et admire les petits. J’ai rapidement appris à faire comprendre aux gens que je n’avais pas toujours le temps de bavarder avec eux. Mon conseil en tant que maman de jumeaux : exprimez en toute honnêteté que vous n’appréciez pas quelque chose ou que les enfants ne veulent pas être dérangés. »