Des repas zen avec ou sans gluten pour Bébé

Avoir une alimentation variée pour Bébé, c’est bien ! Le gluten en fait souvent partie. Difficile de passer à côté de cette protéine présente dans de nombreux aliments. D’où l’importance de l’introduire dans les repas de votre bébé. À quel âge lui proposer du gluten ? Et que faire s’il présente une intolérance ? On vous dit tout sur le gluten.

Le gluten, c’est quoi ?

Le gluten est une protéine contenue dans de nombreuses céréales comme le blé, l’orge, le seigle,  le froment, l’avoine ou encore l’épeautre. Il se retrouve donc dans de nombreux produits alimentaires comme le pain et les pâtes par exemple. Mais il se cache aussi souvent dans certains fromages, charcuteries, confitures, sauces, plats préparés… Et donc aussi dans certaines panades et purées de légumes pour Bébé.

À quel âge donner du gluten à Bébé ?

Les farines infantiles contenant du gluten peuvent être introduites petit à petit entre 4 et 7 mois, mais pas plus tard. Il est d’ailleurs recommandé d’introduire le gluten tant que Bébé est allaité au sein. Cela diminue le risque de diabètes de type 1 et d’intolérance au gluten ou maladie cœliaque, une maladie auto-immune de l’intestin grêle qui se manifeste lorsqu’une personne ingère du gluten. 
Si Bébé prend le biberon, introduisez le gluten à partir de 6 mois.

Les symptômes de l’intolérance au gluten

Certaines personnes présentent une intolérance au gluten, aussi appelée maladie cœliaque. Cette maladie est la conséquence d’une hypersensibilité du tube digestif au gluten. Elle engendre une malabsorption et donc des carences alimentaires. Elle se manifeste par des troubles comme la diarrhée, les vomissements, les ballonnements, la perte de poids, la faiblesse, l’irritabilité et les crampes abdominales. 

Chez Bébé, ces troubles apparaissent généralement dans les semaines ou les mois qui suivent la diversification et l’introduction des farines 2e âge contenant du gluten. La cassure de la courbe de poids est souvent le premier signe. S’en suivent des troubles du caractère et digestifs. 

Un régime sans gluten

Lorsqu’une intolérance au gluten est diagnostiquée, mieux vaut bannir le gluten de l’alimentation de votre petit bout. Il existe actuellement dans le commerce de nombreux produits portant la mention 
« sans gluten ». Mais il faut avant tout privilégier les produits frais. Ces céréales sont autorisées : le riz, le maïs, le millet, le sarrasin, le quinoa. La pomme de terre l’est également.

Une jolie assiette, une tasse pratique, une cuillère rigolote, un set repas sympa… pour que chaque repas soit un festin, retrouvez tous nos articles dans l’assortiment À table de notre webshop.