Vous donnez le biberon ?

Donner le biberon, est-ce une bonne chose ?

Le lait maternel répond naturellement aux besoins de votre bébé. Le monde scientifique a étudié de près le lait maternel. Les résultats de leurs études ont permis d’adapter le lait artificiel de manière à donner à votre enfant tous les nutriments nécessaires.

L’allaitement au biberon constitue donc une excellente alternative à l’allaitement maternel. De plus, il vaut mieux donner le biberon avec beaucoup d’amour que le sein contre son goût. Vous pouvez faire du repas un moment relaxant pour vous et votre bébé. Et le papa peut aussi partager ce moment avec son bébé.

Quels sont les types de lait existants ?

De la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois, donnez un lait 1er âge, lait maternisé ou lait pour nourrisson à votre bébé. Lorsqu’il est prêt pour la diversification alimentaire, vous passez au lait de suite, ou lait 2e âge. Vous combinez ce lait et l’alimentation solide jusqu’à 18 mois. Il se peut que votre médecin/pédiatre prescrive un régime alimentaire spécifique pour votre bébé, notamment s’il ne supporte pas l’alimentation normale.

Comment préparer le biberon ?

Comme le lait infantile ne fournit pas à Bébé les anticorps présents dans le lait maternel pour l’aider à lutter contre les maladies et bactéries, l’hygiène est encore plus importante dans le cas d’une alimentation au biberon. Lavez soigneusement vos mains avant de commencer, ne préparez pas les biberons trop longtemps à l’avance et conservez-les à l’arrière du réfrigérateur. Faites bien attention aux proportions : comptez 30 ml d’eau par cuiller rase de lait en poudre. Préférez de l’eau minérale non pétillante en bouteille, portant l’indication « Convient pour la préparation des aliments des nourrissons » sur l’étiquette. Vous pouvez également utiliser l’eau du robinet si celle-ci ne contient pas trop de nitrates et de fluor.

Quelles quantités mon bébé boit-il par jour ?

Il n’existe pas de règle fixe, une règle pratique indique toutefois qu’il faut compter 150 à 180 ml toutes les 24 h par kg de poids corporel au cours des 6 premiers mois. Attention : il s’agit de la quantité d’eau avant l’ajout du lait en poudre. Si votre bébé a faim, vous pouvez augmenter la quantité. Ne le forcez pas à boire s’il n’a pas/plus faim. Après 6 mois, votre enfant boit au minimum un demi-litre de lait, en plus de l’alimentation solide.

Et si Bébé boit plus ou boit moins ? Ne vous inquiétez pas. Il s’agit de quantités moyennes, et non d’une norme stricte. Le principal est qu’il grandisse et se développe bien !

Tout comme dans le cas de l’allaitement au sein, vous pouvez nourrir à la demande. Sachez qu’il peut s’écouler jusqu’à 4 heures entre 2 biberons tandis que les tétées sont généralement plus rapprochées, le lait maternel se digérant plus rapidement.

Bien choisir le biberon de Bébé

L’alimentation au biberon en 10 conseils

Vers Biberons, Tétines et Sucettes