Incollable sur les maladies infantiles : la rubéole

La rubéole, si bénigne pour l’enfant… si dangereuse pour la femme enceinte. Heureusement, on la rencontre de moins en moins souvent !

Vous avez dit « rubéole » ?

Presque tous les enfants sont vaccinés contre la rubéole. Elle est donc devenue moins fréquente, comme la rougeole. Les malades ne présentent souvent aucun symptôme, mais on constate parfois :

  • Une fièvre modérée.
  • Un léger rhume.
  • Une éruption rouge/rosée peu intense sur le visage qui gagne ensuite tout le corps.
  • Le gonflement des ganglions du cou et à l’arrière des oreilles.

Votre trésor est-il contagieux ?

Oui ! Après 14 à 21 jours d’incubation, le virus est peut être transmis 5 jours avant l’apparition de tout symptôme et, une fois que l’éruption cutanée est apparue, encore pendant 5 à 7 jours.
Le virus se transmet généralement en hiver et au début de l’été par :

  • La toux et les éternuements.
  • Le contact de mains ou d’objets contaminés par ces sécrétions.

Comment soigner votre enfant ?

  • Faites-lui boire beaucoup d’eau.
  • Attendez que le virus disparaisse, au bout de quelques jours.

Quand consulter le médecin?

  • Chez l’enfant, ce n’est pas indispensable.
  • Chez la femme enceinte qui contracte le virus (particulièrement lors du 1er trimestre), le risque de malformations, voire de décès du fœtus est élevé.
    Dès lors :
    • En cas de contact : consultez rapidement un médecin.
    • À titre préventif : si une analyse de sang révèle que vous n’êtes pas protégée contre la rubéole, une surveillance accrue s’imposera.

Thermomètre à prise de température ultrarapide, mouche-bébé électrique, humidificateur, aérosol… puisez les aides les plus précieuses pour dorloter votre petit malade dans l’assortiment La santé de Bébé de notre webshop.