Incollable sur les maladies infantiles : les oreillons

Si votre enfant contracte les oreillons, c’est parti pour 10 à 12 jours d’isolement avec beaucoup d’antifièvre, d’eau… et de câlins pour le réconforter.

Vous avez dit « oreillons » ?

Les symptômes des oreillons :

  • Ça commence toujours par de la fièvre, après une période d’incubation de 2 à 3 semaines.
  • Ensuite : des ganglions douloureux et gonflés au niveau des joues, du cou et de la mâchoire. Mais aussi des joues tuméfiées, des glandes salivaires gonflées, des maux de têtes, douleurs musculaires et articulaires…

Votre trésor est-il contagieux?

Oui. Jusqu’à 7 jours avant l’apparition de symptômes et pendant toute leur durée.  
Le virus, particulièrement actif entre janvier et mai, surtout chez les enfants de 1 à 9 ans et les pré-adolescents, se transmet par :

  • La toux
  • Les éternuements 
  • Les projections de salive
  • Les objets contaminés avec de la salive infectée

Comment  soigner votre enfant?

Comme pour la rougeole : il n’existe pas de médicament contre les oreillons.
Que faire pour soulager votre enfant ?

  • Repos
  • Beaucoup d’eau pour s’hydrater 
  • Paracétamol pour atténuer la douleur
  • Compresses chaudes sur les parties tuméfiées

Quand consulter le médecin?

Vous suspectez que votre enfant a les oreillons ? Consultez TOUJOURS. Pourquoi ? Parce que 4 à 10 personnes/1 000 contaminées par ce virus développent une méningite ou une orchite (inflammation des testicules).

Thermomètre à prise de température ultrarapide, mouche-bébé électrique, humidificateur, aérosol… puisez les aides les plus précieuses pour dorloter votre petit malade dans l’assortiment La santé de Bébé de notre webshop.