Quel type d’installation pour siège-auto choisir ?

Choisir un siège-auto, c’est avant tout choisir un mode d’installation dans la voiture. Ceinture de sécurité ou IsoFix ? Avec ou sans base? Les collaborateurs Dreambaby vous aident à faire le meilleur choix pour que Bébé soit toujours en sécurité lors de vos trajets en voiture.

Installer le siège-auto avec la ceinture de sécurité

L’installation du siège-auto avec la ceinture de sécurité de la voiture est sûre. Les sièges-autos qui doivent ainsi être installés sont marqués d’une couleur afin que vous sachiez précisément où passer la ceinture de sécurité. Veillez toujours à ce que la ceinture ne soit pas enroulée ou torsadée. Cet exercice étant plus compliqué que l’installation d’un siège-auto IsoFix, n’hésitez pas à vous entrainer au préalable.

Certains sièges-autos sont équipés d’un système de tension de la ceinture de sécurité (ou tensionneur) qui garantit que la ceinture de sécurité soit parfaitement tendue, et que donc, le siège-auto soit parfaitement installé.

Ce type de siège-auto est particulièrement intéressant pour les personnes dont la voiture n’est pas équipée du système IsoFix. Ils sont, par exemple, une option moins coûteuse mais sûre pour les grands-parents.

Installer le siège-auto avec le système IsoFix

Un siège-auto équipé du système IsoFix comporte 2 ancrages à attacher aux 2 crochets situés entre l’assise et le dossier de la banquette arrière de votre voiture. Ces crochets font partie de la carrosserie : vous êtes donc certain de toujours attacher correctement le siège-auto. De plus, vous fixez directement le siège-auto au châssis de votre voiture ce qui garantit que, même en cas de collision, il reste parfaitement en place. Cette option est également plus rapide que l’installation avec la ceinture de sécurité.

Le système IsoFix comporte toujours 3 points d’ancrage : les 2 ancrages à la base du siège et un point d’ancrage au niveau de l’appuie-tête (Top Tether) ou une jambe de force. Ce troisième point empêche le siège-auto de basculer vers l’avant. C’est pour cette raison que les sièges-autos IsoFix du groupe 2/3 possèdent uniquement 2 ancrages IsoFix mais pas de Top Tether. En effet, l’enfant étant ceinturé, le siège-auto doit l’accompagner en cas d’impact vers l’avant.

Attention, si votre voiture possède un rangement dans le sol, la patte ou jambe de force ne peut pas toujours reposer sur le couvercle de ce rangement. Il faut parfois faire combler cet espace par un garagiste. Pour en être certain, référez-vous au manuel de votre véhicule.

Un peu plus coûteux, les sièges-autos équipés du système IsoFix sont plus faciles et rapides à installer dans la voiture. De plus, ils sont munis d’indicateurs de couleurs qui vous indiquent que le siège-auto est correctement installé.

Si vous opter pour ce type de siège-auto, vérifiez que votre voiture est équipée de crochets IsoFix. Cette information se trouve généralement dans le manuel d’utilisation de la voiture. La plupart des voitures récentes possèdent des points de fixation IsoFix.

Pratique : il existe des sièges-autos s’installent avec le système IsoFix ou avec la ceinture de sécurité, au choix. Ceux-ci sont très utiles, par exemple, lorsque votre voiture est compatible avec le système IsoFix, mais que la voiture de votre conjoint ne l’est pas.

Installer le siège-auto avec une base

Certains sièges-autos des groupes 0+ et 1 peuvent être installés dans la voiture à l’aide d’une base séparée. Une base s’installe dans votre voiture à l’aide de la ceinture de sécurité ou du système IsoFix. L’avantage d’une base est que vous ne devez plus à chaque fois recommencer l’installation complète : vous clipsez le siège-auto sur la base et le retirez tout aussi facilement.

Les bases sont généralement équipée d’une jambe de force (3ème point d’ancrage IsoFix) qui garantit la stabilité du siège-auto en cas d’impact et l’empêche de basculer vers l’avant.