L'entrée en maternelle sans larmes

Fini la crèche, votre petit devient grand… Il ira bientôt à l’école. L’entrée en maternelle est une étape importante. Comment le préparer ? Ne va-t-il pas pleurer ? Et vous ? Quelques conseils pour une joyeuse entrée en maternelle.

Un nouvel environnement

L’école est un nouvel univers pour votre bambin. Plus grand que la crèche, il y a aussi plus d’enfants. Il faut donc le familiariser peu à peu avec cette nouvelle collectivité. S’il a déjà été à la crèche ou s’il a déjà un grand frère ou une grande sœur qui va à l’école, ce sera probablement plus facile pour lui.

Repérage des lieux

Votre enfant a besoin de voir concrètement ce qui l’attend à l’école. Programmez une visite de l’école avec lui. Pendant la visite, expliquez-lui qu’il fera de la peinture à tel endroit, la sieste sur ce petit lit ou encore qu’il jouera avec ses copains à la cour de récré…

Petits conseils : 

  • Renseignez-vous sur les habitudes et consignes de l’école.
  • Demandez l’emploi du temps de votre enfant et parlez-en avec lui.
  • Si possible, faites connaissance avec son instituteur ou institutrice. 
  • Et si vous passez devant l’école, dites-lui « regarde, c’est ton école ».

Parlez-en avec votre enfant

Il n’est pas nécessaire de parler trop tôt de l’école à votre enfant. N’attendez pas non plus la veille de la rentrée…. Voici comment en parler avec lui :

  • Soulignez le fait qu’il est grand maintenant, il ne va plus à la crèche. À l’inverse, évitez de lui mettre la pression et de lui donner l’impression que l’école est une contrainte.
  • Parlez de l’école en termes positifs : donnez à votre petit écolier l’envie d’apprendre, de se faire des amis, d’écouter les histoires de l’institutrice. Ne lui racontez jamais vos mauvais souvenirs d’école !
  • Il existe de nombreux livres d’histoires sur l’entrée en maternelle : par exemple, T’choupi à l’école (Thierry Courtin), P’tit loup rentre à l’école (Orianne Lallemand, Eléonore Thuillier), Bienvenue à l’école maternelle. 

Des livres pour préparer la rentrée ? Jetez un œil dans l’assortiment Bébé et le livres du webshop.

Propre ou pas propre ?

La rentrée en maternelle se passe généralement à l’âge de 2,5 ans. À cet âge, il est tout à fait possible que votre enfant ne soit pas encore propre. Certaines écoles l’accepte, d’autres pas. Renseignez-vous auprès de votre école. Ce serait dommage de devoir reporter la rentrée de votre enfant. 

Les vacances sont le moment idéal pour apprendre à votre petit bout à devenir propre. Mais ne lui mettez pas la pression pour qu’il soit propre à temps. S’il n’est pas prêt, cela ne sert à rien de forcer les choses.

C'est plus gai d'apprendre à faire pipi sur un petit pot rigolo. Découvrez notre assortiment dans le webshop.

Un beau cartable

Choisir son nouveau cartable avec lui est aussi un moyen de le préparer à l’école. Il sera tout fier de montrer son cartable de grand à tout le monde.

Un cartable ou sac à dos original pour son 1er jour d'école ? Regardez dans notre assortiment du webshop Dreambaby ou DreamLand.

Un nouveau rythme

L’entrée à la maternelle, c’est aussi s’habituer à un nouveau rythme. Évitez de passer de manière trop brutale des vacances à l’école. Ne prévoyez pas trop d’activités la dernière semaine de vacances. Votre enfant a besoin d’un bon rythme de sommeil pour affronter sa nouvelle vie d’écolier. 

Le jour J : du matin au soir

Le grand jour est arrivé. Si possible, prenez congé ce jour-là. Vous pouvez ainsi consacrer tout votre temps à votre écolier et aborder cette journée de manière zen !

Le matin : 

  • Levez-vous à l’heure et prenez un bon petit-déjeuner ensemble.
  • Habillez votre enfant avec des vêtements faciles à enfiler.
  • Son cartable est sûrement prêt depuis la veille… Il n’y a plus qu’à ajouter son doudou !
  • Faites un dernier récapitulatif du déroulement de la journée. 
  • Soyez à l’heure à l’école ! Votre enfant doit avoir le temps de découvrir les rythmes journaliers (se mettre en rang, accrocher le cartable, etc.)
  • Ne prolongez pas les adieux. Soyez ferme, dites au revoir et partez, même si votre enfant est en larmes. Vous pouvez faire confiance aux instituteurs. Et bien sûr, ne pleurez pas devant lui si vous êtes triste.

L’heure des mamans : la sortie de l’école est un moment de retrouvailles important. Il est important qu’il sache qui vient le chercher, à quelle heure et où. 

Le soir : ne le harcelez pas de questions dès le retour. Votre enfant vous racontera ce qu’il a envie et ce dont il se souvient. Il a aussi son petit jardin secret… 

Bonne rentrée !