Le grand frère ou la grande soeur est jaloux du nouveau venu

Pour un petit enfant, devenir grand frère ou grande sœur n’est pas toujours très agréable. En effet, il faut partager ses jouets, sa chambre, ses crayons de couleur,… Mais surtout, l’attention de papa et maman ! Mieux on prépare l’arrivée du bébé, plus on réduit les risques de jalousie. Les petits enfants peuvent se sentir coupables de leur jalousie car ils savent qu’on attend d’eux qu’ils soient contents d’avoir un petit frère ou une petite sœur.

Je veux plus d’attention !

Un jeune enfant qui est jaloux peut subitement se comporter différemment, régresser, mal parler, vouloir reprendre le biberon,… Autant de symptômes qui montrent que votre enfant exige plus d’attention. Alors qu’il était propre, il peut subitement à nouveau s'oublier ou se montrer agressif envers le bébé.

Devenir grand frère ou grande sœur, cela s'apprend

Lorsque votre bébé vient au monde, vous devez éviter que votre aîné se sente exclu. Il existe différentes manières de lui montrer que vous l’aimez toujours autant.

  • Impliquez-le lorsque des amis viennent rendre visite
  • Veillez à ce que lui aussi reçoive des cadeaux
  • L’allaitement ou le biberon est un moment intense entre une maman et son bébé. Veillez à donner de l’attention à votre aîné juste avant l’allaitement : donnez-lui le bain, organisez un petit jeu, lisez-lui une histoire.
  • Pendant que vous nourrissez votre bébé, vous pouvez prendre votre aîné sur vos genoux ou lui apprendre à donner le biberon.
  • Ou bien racontez à haute voix au bébé ce que fait l'aîné.
  • Gâter l'aîné uniquement lorsque le bébé dort peut signifier que ce dernier a priorité.
  • Réservez-vous des moments privilégiés avec votre aîné pour lui permettre de continuer à profiter d’une certaine exclusivité. C’est aussi l’occasion de discuter du sentiment de jalousie et de lui rappeler qu’il n’est pas fautif mais qu’il doit faire attention.

 

Eviter de faire coïncider l’entrée à l’école et l’arrivée du bébé

Si votre petit est prêt à entrer à l’école au moment de la venue du bébé, mieux vaut peut-être retarder un peu cette étape. Il peut avoir l’impression qu’on le met en dehors de la maison, pendant que son petit frère ou sa petite sœur reste à la maison.