Le test DPNI : pour qui, pourquoi ?
VOUS ET VOTRE GROSSESSE

Le test DPNI : pour qui, pourquoi ?

Vous avez déjà entendu parler du DPNI ? Il s’agit du Dépistage Prénatal Non Invasif pour dépister le syndrome de Down (trisomie 21) chez le fœtus. Mais comment est-il effectué ? Quand le faire ? Et est-il vraiment sûr et fiable ?

Qu’est-ce que le DPNI ?

Le Dépistage Prénatal Non Invasif est un test qui permet de détecter certaines malformations génétiques telles que la trisomie 21 (syndrome de Down), la trisomie 13 (syndrome de Patau) et la trisomie 18 (syndrome d’Edwards) par l’analyse de l’ADN dans le sang de la future maman. Le test se fait à l’aide d’une simple prise de sang. Si cet ADN présente trop de fragments du chromosome 21, le risque est grand que le bébé soit trisomique.

Quand effectuer le DPNI ?

L’examen sanguin est effectué à partir de la douzième semaine de grossesse. Vous recevez les résultats environ trois semaines après la prise de sang. Le DPNI s'adresse à toutes les futures mamans. Il peut être fait à la simple demande des parents. Depuis le 1er juillet 2017, le remboursement est pris en charge par la sécurité sociale, en ce excepté le ticket modérateur, quels que soient l'âge ou la situation familiale de la future maman.

Le DPNI est-il sans danger ?

L’avantage du DPNI est qu’il s’effectue à l’aide d’un simple examen sanguin. Le terme « non invasif » signifie en effet qu’il est pratiqué sans intervention chirurgicale et ne présente dès lors aucun risque pour la mère ni pour le bébé. Ce qui n’est pas le cas d’une amniocentèse, par exemple, qui augmente le risque de fausse couche.

Le test est-il fiable ?

Le DPNI a une sensibilité de 99 %, c’est-à-dire que sur 1 000 bébés atteints de trisomie 21 ou syndrome de Down, le test en détecte au moins 999. Dans moins de 1 % des cas, le DPNI donne un faux positif : le test indique que le bébé est trisomique alors que ce n’est pas le cas. C’est pourquoi un test DPNI positif est toujours suivi d’un test invasif (prélèvement de villosités chorioniques ou de liquide amniotique), par principe de précaution.

Le DPNI est-il accessible à tous ?

Oui, n'importe qui peut faire effectuer un test NIPT. Depuis 2017, un remboursement est assuré par la sécurité sociale et tout le monde y a droit.

Le test DPNI est positif ?

Lorsque vous apprenez que votre enfant sera vraisemblablement trisomique, vous avez avant tout besoin de soutien. Vous pouvez bien sûr faire appel aux professionnels de la santé dans votre entourage. Mais il existe aussi des associations qui répondent à vos questions, vous soutiennent dans cette épreuve durant votre grossesse et vous accompagnent au fil des années. Par exemple :

  • Le Groupe d’Écoute et d’Information sur la trisomie 21 
  • Les services de l’apem-t21 ASBL : ww.servicesapem-t21.eu/

Entendre votre tout-petit dans votre ventre, c’est magique ! Écoutez son cœur et ses petits hoquets quand vous le souhaitez avec nos cardiofréquencemètres.