Première fois à la crèche ? Maman, sèche tes larmes !

Et soudain arrive le moment où vous devez retourner travailler. Vous êtes ravie à l’idée de revoir vos collègues, mais pas à celle de laisser Bébé seul. Cela vous travaille. C’est la raison pour laquelle vous remuez ciel et terre pour lui trouver la meilleure des crèches ou des accueillantes. Mais comment allez-vous vous-même gérer ce grand changement ?

Le bon endroit

Votre enfant passera bientôt une grande partie de son temps à la crèche ou chez une accueillante.
Seul le meilleur endroit du monde est assez bien pour lui. Mais comment le trouver ?

  • Aspect pratique – À quelle distance de votre habitation la crèche se situe-t-elle ? Se trouve-t-elle sur le chemin de votre travail ? Les horaires sont-ils compatibles avec votre emploi du temps ?
  • Prix – Payer un montant par jour vous semble logique. Ce n’est néanmoins pas toujours aussi simple. Avant de faire votre choix, vérifiez ce que vous payerez réellement. Ces montants par jour peuvent varier et en fonction de votre situation, vous pourrez peut-être bénéficier d’un tarif réduit. Devez-vous payer si votre enfant ne peut pas se rendre à la crèche pour une raison indépendante de votre volonté ? La crèche demande-t-elle un supplément pour les langes ou la lessive ?
  • Équipement – Y a-t-il suffisamment de matériel pour tous les enfants ? Devez-vous prévoir des langes ou des lingettes humides, par exemple ?
  • Propreté – Les pièces sont-elles propres ? Le personnel vous fait-il bonne impression ? Y a-t-il des animaux chez l’accueillante ? Si oui, sont-ils tenus à l’écart des enfants ?

Avant le grand jour…

Ouf ! Vous avez trouvé l’endroit parfait. Mais comment allez-vous vous préparer à ce grand changement ?

  • Phase d’adaptation – Quelques semaines avant le grand jour, déposez votre petit bout quelques heures à la crèche ou chez l’accueillante. Cela lui permettra de s’habituer rapidement à ce nouvel environnement qui deviendra en quelque sorte sa deuxième maison. Accompagnez-le au début, laissez-le ensuite seul. Et que fait Maman pendant ce temps-là ? Passez dire bonjour à vos collègues ou prenez un peu de temps – bien mérité – pour vous.
  • Nouvelles habitudes – Une fois que vous aurez repris le travail, vous entamerez la journée différemment. Vous devrez de nouveau vous lever à une heure précise, vous apprêter, préparer le petit-déjeuner… Essayez de reprendre ce rythme quelques semaines à l’avance.
  • Le carnet de Bébé – Achetez un chouette carnet et notez-y toutes les habitudes de votre enfant. Remettez ce carnet au personnel de la crèche ou à l’accueillante. Ils peuvent à leur tour y raconter les journées de Bébé. Un chouette moyen pour partager des histoires et un beau souvenir pour plus tard !
  • La confiance fait des miracles – Les personnes à qui vous confiez votre enfant connaissent bien leur métier et répondent  volontiers à toutes vos questions. Avoir une bonne relation avec le personnel de la crèche ou l’accueillante peut faire des miracles.

Le grand moment !

Nous y voilà ! Votre enfant va passer sa journée entière à la crèche ou chez l’accueillante. Que faire pour gérer au mieux la séparation ?

  • Au revoir rapide – De cette manière, votre enfant n’est pas perturbé si Maman ou Papa n’est plus là. Et bien entendu : plus vous mettez du temps à lui dire au revoir, plus c’est dur pour vous !
  • Coup de téléphone – Demandez au personnel de la crèche ou à l’accueillante quand vous pouvez prendre des nouvelles de votre enfant. Rien de tel qu’un coup de téléphone durant l’après-midi pour vous rassurer !
  • Pas de sentiment de culpabilité – Faire carrière en étant une femme et une maman est pour vous une source de motivation. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Ne culpabilisez surtout pas. Plus vous vous sentez bien dans votre peau, mieux c’est pour votre enfant.

Comme il/elle me manque !

Votre enfant vous manque pendant la semaine ? Il est toujours possible de trouver des solutions pour passer plus de temps avec lui.

  • Jongler avec vos heures de travail – Peut-être pouvez-vous adapter votre horaire, travailler un jour depuis la maison ou troquer des heures supplémentaires contre une après-midi de congé.
  • Aide pratique – Vous perdez un temps précieux à cause des tâches ménagères ? Demandez de l’aide à votre partenaire ou envisagez de faire appel au service d’une femme de ménage.
  • Carrière entre parenthèses –  Votre travail n’est pas (ou plus) votre priorité ? Examinez avec votre employeur les possibilités qui s’offrent à vous : interruption de carrière, temps partiel, 4/5e…
  • Aide de la part de votre partenaire – Votre travail ne vous permet pas d’avoir un horaire flexible ? Discutez-en avec votre partenaire.

Votre enfant va pour la première fois à la crèche ou chez une accueillante ? Des sacs à dos aux peluches en passant par les sacs à langer, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour ce grand jour dans notre webshop.