Quel lait donner après l'allaitement ?

Le lait maternel est le meilleur choix pour Bébé. Mais quel lait utiliser ensuite ? Il existe désormais tellement d’alternatives : lait de suite, lait de croissance, lait de soja, lait de riz, lait de noix, lait de jument, etc. En tant que parent, vous êtes perdu. Qu’en est-il du traditionnel lait de vache ? Lynn de Merlier, diététicienne, vous donne son avis.

Du lait maternel au lait de croissance

Lynn De Merlier: « Un bébé qui vient de naître n’a besoin de rien de plus que ce que vous lui donnez : du lait maternel. Vers six mois, de nombreuses femmes décident de passer au lait de suite, ou lait « deuxième âge ». À un an, vous pouvez passer au lait de croissance. Ce dernier est enrichi avec des vitamines et minéraux supplémentaires et constitue ainsi un bon complément à l’alimentation solide que votre enfant reçoit. »

Et le lait de vache traditionnel ?

Lynn de Merlier : « Mieux vaut éviter de donner du lait de vache à votre enfant. Il contient énormément de lactose et est donc difficilement digérable. De nombreux enfants souffrent d’une allergie au lait ou d’une intolérance au lactose. De plus, le taux de protéines est trop élevé dans le lait de vache traditionnel. Cela augmente le risque d’obésité pour plus tard. Bébé sera également plus sensible aux infections, le taux de fer étant plutôt faible. Optez donc de préférence pour un lait de suite ou de croissance dans lequel ces taux sont adaptés, ou préférez une autre alternative au lait de vache. »

Des alternatives au lait de vache ?

Lynn de Merlier : « Le choix est vaste : lait de chèvre, lait de jument, lait de noix, lait de riz, lait de soja, etc. Ce sont des alternatives parfaites au lait de vache puisque toutes ces variétés sont enrichies en calcium. De plus, elles ne provoquent pas d’allergies et sont moins difficiles à digérer. Si vous choisissez de changer pour une de ces alternatives, demandez conseil au pédiatre pour trouver le substitut le plus adéquat. »

Un lait de suite adapté à Bébé

Le lait de suite que vous choisissez se décide en discutant avec votre pédiatre. Cela dépend en effet des besoins spécifiques de Bébé. Chaque lait a ses caractéristiques propres. Il existe, par exemple, du lait avec une faible teneur en protéines, en complément du lait maternel. Votre bébé a une prédisposition aux allergies ? Le docteur peut vous prescrire un lait adapté à cela. Et si votre bébé souffre de reflux, il existe du lait enrichi en amidon.