Tirer son lait : les 10 choses à savoir

Le tire-lait ne porte certes pas un nom très poétique. Il est néanmoins l’aide incontournable pour les mamans qui veulent faire bénéficier le plus longtemps possible leur bébé des bienfaits de leur lait maternel.

1. Pourquoi tirer son lait ?

  • Pour stimuler la lactation.
  • Pratique pour disposer d’un petit stock au frigo lorsque la maman produit trop de lait.
  • Pour soulager les mamelons en cas de crevasses douloureuses.
  • Pour que quelqu’un d’autre puisse donner le biberon pendant que vous dormez.
  • Pour sauter une tétée… et sortir en amoureux par exemple !

2. Quand et comment ?

Vous pouvez tirer votre lait à tout moment, même juste après l'accouchement. Après la naissance, il est d’ailleurs parfois recommandé de tirer son lait pour stimuler le réflexe d'éjection, car Bébé est encore trop faible pour téter suffisamment fort.
N’attendez pas la dernière minute pour tirer votre lait (par exemple quand vous voulez une tétée de réserve), soyez détendue et stérilisez tous les éléments de l’appareil après chaque utilisation.

3. Manuel ou automatique ?

Le tire-lait manuel est actionné avec une pompe à main. Le tire-lait automatique fonctionne sur secteur/piles (et peut être double pour tirer le lait des deux seins, simultanément). Quel que soit votre choix, prenez-vous y à l’avance pour lire le mode d’emploi et vous entraîner, au calme.

4. Pendant combien de temps et à quelle fréquence ?

Comme vous voulez, selon la raison et la quantité dont vous avez besoin. Commencez par une petite quantité après chaque tétée, que vous assemblez pour obtenir une tétée complète.
Pas assez de lait ? Ne culpabilisez pas : l’appétit de Bébé varie et, au fil du temps, la quantité de lait diminuant, il est normal de devoir tirer davantage pour obtenir la même quantité.
Bébé mange moins après une poussée de croissance? Ne laissez pas la lactation s'affaiblir, mais tirez votre lait entre deux tétées, idéalement 10 à 15 minutes par sein.

5. Tirer le lait au travail ?

Tout dépend de vos horaires, de la fréquence et du moment auquel vous pouvez tirer votre lait. Prenez des arrangements clairs avec votre employeur et trouvez un endroit calme. Vous avez des horaires fixes ? Donnez encore le sein matin et soir. Si vous avez des horaires flexibles, nourrissez votre bébé quand vous êtes à la maison, selon les besoins.

6. Conservation

Dès qu’il a été tiré, le lait doit aller au frigo (3 jours maximum) ou directement au congélateur (6 mois maximum), afin de perdre le moins de vitamines possible. Il perdra néanmoins une partie de ses valeurs nutritives au congélateur. Au frigo, mettez-le le plus au fond possible, et non dans la porte, afin qu’il reste bien froid. Conservez-le par portions, datée du jour où vous l’avez tiré.

7. Dans quels contenants ?

Des flacons, pots ou sachets de conservation prévus à cet effet, par portions datées, de 60 ou 120 ml afin de limiter le gaspillage.

8. Mission décongélation

Laissez-le décongeler lentement au frigo. Un besoin urgent ? Décongelez une portion sous le robinet d’eau tiède (plus elle est chaude, plus le lait perd ses nutriments).

9. Réchauffer le lait

Au chauffe-biberon ou au bain-marie. Le lait maternel dégelé ne se réchauffe JAMAIS au micro-ondes. S’il est trop chauffé, il perd ses nutriments… et Bébé risque de se brûler.

10.Quand préparer le stock à utiliser quand vous aurez repris le travail ?

Environ 1 mois après l’accouchement, lorsque l'allaitement est bien en place et que vous êtes bien rôdée.

Tire-laits manuels ou automatiques, sachets de conservation et autres accessoires vous attendent dans notre assortiment Allaitement au sein.

En collaboration avec:

Chez Lansinoh, nous apportons les solutions indispensables pour que les mamans profitent des bienfaits de l’allaitement pour favoriser la création et le maintient de ce lien unique entre maman et bébé.