Trop vieux pour jouer ?

Quand il dessine un rond, votre petit s’exclame « ça, c’est une voiture ! ». Il ne manque pas d’imagination. Mais comment évolue son imagination ? Diminue-t-elle au fil des ans ? Y a-t-il un âge limite pour jouer ?

Tout comme Maman

Entre 18 mois et 3 ans, votre petit bout se plonge entièrement dans un univers imaginaire. Il mélange des ingrédients dans une casserole, tout comme vous le faites, ou il fait « boire » sa poupée. Ces scènes reproduites se transforment toujours en jeux imaginaires. La « maman » donne le biberon au « bébé », elle le change, puis le met au lit. La notion « faire semblant » est très importante pour votre enfant. Elle lui permet de découvrir le monde pas à pas.

Chevaliers et princesses

L’imagination des jeunes enfants est infinie, surtout entre 3 et 6 ans. Votre petit garçon peut se pavaner toute la journée dans son costume de super-héros. Ou une simple boîte en carton peut se transformer en château de princesse pour votre fille… Leurs jeux imaginaires s’éloignent toujours plus du monde qui les entoure. Ils s’inventent facilement des histoires extraordinaires. D’abord seuls, puis avec d’autres enfants, à partir de la 2e ou 3e maternelle.

Conseil ! Les enfants sont parfois effrayés par leur propre imagination. Si les monstres sous le lit deviennent réels pour votre enfant, vous pouvez l’aider à maîtriser son imagination. Partez par exemple à la chasse aux monstres ou montrez-lui que le rideau qui bouge n’est pas un fantôme.

Retour à la réalité

À l’école primaire, les enfants ont encore beaucoup d’imagination, mais elle se place peu à peu au second plan. La réalité devient plus intéressante. Et les parents ont plus de difficultés à les impliquer dans un jeu imaginaire. Les 10-12 ans sont très critiques, ils sont soucieux du regard des autres. 

L’imagination fait tout

Si certains ados et adultes ont plus d’imagination que d’autres, l’imagination ne disparaît jamais totalement. En témoignent les artistes, écrivains et autres créatifs qui « jouent » avec les mots, les images et les pensées. Tout peut être interprété de différentes manières. Nous pouvons rêver, penser, imaginer à l’infini.

« L’imagination est plus importante que le savoir » – Albert Einstein

L’imagination est essentielle, elle est le fondement de notre vie. Grâce à l’imagination de notre enfance, nous vivons des expériences intenses. Elle nous fait tomber amoureux ou encore raconter de grandes histoires (dans des livres, des films…). C’est aussi grâce à l’imagination que nous dansons ou faisons de la musique. Et selon Einstein, elle est à l’origine de la connaissance.

Des livres passionnants pour tout-petits ? Découvrez nos nombreux livres dans le webshop.