Un prénom pour la vie

Choisir le prénom de son futur enfant : c'est l'un des moments les plus agréables de la grossesse. On hésite, on est persuadé d'avoir fait le bon choix jusqu'à ce que le futur papa sème encore le doute parce que belle-maman a laissé entendre qu'elle espérait que ce n'était pas un de ces prénoms "modernes".

1. Selon les règles

Informez-vous d'abord de ce qui est permis. La liberté de choix du prénom n'est pas illimitée. Les prénoms d'une seule lettre sont interdits. Mieux vaut aussi éviter les abréviations et les surnoms affectueux. Il n'est pas non plus possible de cumuler cinq prénoms à la suite. Le nom ne peut pas être absurde ou semer la confusion. Un garçon ne peut pas porter un nom de fille et inversement. Ne faites pas imprimer les faire-part de naissance avant d'être certain que le prénom sera accepté par l'officier d'état civil.

2. Un nom qui en dit long

Il faut se rendre à l'évidence : petit bébé deviendra grand. Les prénoms tout mignons au début peuvent s'avérer difficiles à porter si votre rejeton veut un jour briguer un mandat de PDG d'une entreprise. 

3. Inspiration

Essayez de trouver l'inspiration en ouvrant grand vos oreilles à l'occasion d'un citytrip ou d'un voyage à l'étranger. Vous aurez ainsi une anecdote à raconter pour expliquer le choix du prénom de votre enfant. 

Besoin d'inspiration ? Découvrez les bibles des prénoms de notre assortiment Livres dans le webshop.