Vive Maman ! Bravo Papa !

Une fois par an, toutes les mamans et tous les papas sont mis à l’honneur. Mais pour quelle raison ? Découvrez ci-dessous l’origine de ces deux fêtes, ainsi que des infos étonnantes que vous ignorez peut-être.

Premiers pas… de la fête des Mères

Tout a commencé en 1908 en Virginie-Occidentale (États-Unis). Après la mort de sa mère, Anna Jarvis a décidé de mettre à l’honneur toutes les mères de son village. Elle s’est rendue à l’église avec 500 œillets et en a offert un à chacune d’elles. Elle a recommencé l’année suivante et ainsi de suite. Cette tradition s’est alors répandue dans d’autres villes avant de devenir un jour de fête national en 1914. La fête des Mères a été instaurée en Belgique à la fin des années 20. Depuis lors, la tradition veut que les mamans soient fêtées chaque année le deuxième dimanche de mai.

La région d’Anvers fait ici exception. Les mamans y sont fêtées le 15 août, jour de l’Assomption, une fête catholique célébrant la montée au ciel de la Vierge Marie. La ville d’Anvers organise ce jour-là une grande procession. 

Naissance de la fête des Pères

Sonora Smart Dodd s’est inspirée de la fête des Mères pour organiser en juin 1910 à Washington une fête en l’honneur de tous les pères. Elle voulait ainsi remercier son propre père, un vétéran de la guerre qui, après la mort de son épouse, avait élevé seul ses six enfants. Dans un premier temps, le Congrès américain a refusé d’officialiser ce jour de fête sous le prétexte que les hommes n’en avaient pas besoin. Ce n’est que depuis 1972 que la fête des Pères est reconnue officiellement comme jour de fête national. 

En Belgique toutefois, nous fêtons les papas le deuxième dimanche de juin depuis les années 60. La région d’Anvers fait à nouveau figure d’exception. La fête des Pères y est, à l’instar de la fête des Mères, couplée à une fête catholique. Les papas y sont donc fêtés le 19 mars, jour de la Saint-Joseph.

Le saviez-vous ?

  • 86 % des Belges offrent des fleurs pour la fête des Mères
  • 70 % des Belges achètent un cadeau et 30 % offrent une réalisation personnelle
  • La plupart des Belges consacrent en moyenne 90 minutes à la recherche du cadeau idéal pour leur maman ou leur papa
  • Les roses sont les fleurs les plus populaires le jour de la fête des Mères (Les orchidées occupent la deuxième place !)
  • Les grands-mères et les belles-mères ont également leur jour de fête… Véridique !
  • 200 000 hommes deviennent père, chaque année, dont 92 000 pour la première fois
  • Un peu plus de 60 000 pères élèvent seuls leur enfant
  • Dans notre pays, les hommes deviennent père de plus en plus tard
  • Plus de la moitié des hommes pensent que les femmes sont plus douées pour s’occuper des enfants et de la maison

Bon truc ! N’oubliez pas les futures mamans le jour de la fête des Mères. Faites-leur une surprise en leur offrant par exemple un grelot de grossesse ou un livre choisis dans notre assortiment.