Le siège-auto est un des éléments indispensables à votre trousseau de bébé. Il est d’ailleurs obligatoire pour tous vos trajets en voiture avec votre enfant, et ce, dès votre retour de la maternité. Mais comment choisir le siège-auto qui convient le mieux à votre bébé ? Quand devez-vous le changer ? Et comment installer votre siège-auto dans la voiture ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les sièges-autos dans cet article de blog.


Comment choisir le bon groupe de siège-auto ?

Tous les sièges-autos sont soumis à des normes européennes strictes les divisant en différents groupes de sièges-autos. Cette répartition se fonde sur la taille ou le poids de l’enfant, en fonction de la norme à laquelle le siège-auto est soumis. L’âge est uniquement indiqué à titre informatif, afin de vous donner une idée de la durée dont vous pouvez utiliser le siège-auto.

Certains sièges-autos sont évolutifs et combinent plusieurs groupes, comme les sièges-autos 0+/1 et 1/2/3. Ces modèles sont pratiques, car ils permettent une utilisation plus longue du siège-auto. Toutefois, ils sont moins adaptés à la morphologie de votre enfant.

Utile

Guide d’achat d'un siège-auto

CLIQUEZ ICI

Quand passer à un siège-auto d’un groupe supérieur ?

Lorsque la tête de votre enfant dépasse du siège-auto portable ou que la taille ou le poids maximal du siège est atteint, il convient de passer à un siège-auto du groupe supérieur. Veillez toutefois à ne pas changer de siège-auto trop tôt ; un siège-auto du groupe inférieur offre toujours une meilleure protection à votre enfant.

De 0+ à 1

Faites attention à ne pas brûler les étapes, car la position dos à la route est la plus sûre pour votre bébé. Attendez donc que la tête de votre enfant soit à la limite du bord du siège-auto portable ou qu’il ait atteint la taille ou le poids maximal du siège.

De 1 à 2/3

Vous pouvez passer au groupe 2/3 dès que les épaules de votre enfant dépassent de 2 cm la ceinture dans sa position la plus haute, quand l’appuie-tête est réglé au maximum.

Et le rehausseur ?

Vous pouvez passer du siège-auto au rehausseur (groupe 3) dès que votre enfant mesure 125 cm et pèse 22 kg. Toutefois, un siège-auto groupe 2/3 avec dossier est plus confortable et plus sûr, car il s’ajuste parfaitement à la taille de votre enfant et le dossier absorbe les chocs en cas de collision.

CONSEIL : Vous avez eu un accident de voiture ? Il est important que vous changiez votre siège-auto. Même si aucun dégât n’est apparent, votre siège-auto peut avoir été endommagé par l’accident et ainsi ne plus assurer une sécurité maximale à votre petit bout. Pour la même raison, il est également déconseillé d’acheter des sièges-autos en seconde main.

Jusqu’à quand faut-il utiliser un siège-auto ?

La loi belge impose l’utilisation d’un siège-auto ou d’un rehausseur pour les enfants mesurant moins de 135 cm (environ 10 à 12 ans). Toutefois, dans certains pays comme le Luxembourg, la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, l’utilisation d’un siège-auto est obligatoire jusqu’à 150 cm. Vous partez en vacances en voiture ? Vérifiez à l’avance quelles sont les règles concernant l’utilisation des sièges-autos dans le(s) pays où vous vous rendez.


Comment installer le siège-auto dans la voiture ?

Il existe deux manières d’installer un siège-auto dans la voiture : à l’aide d’un système IsoFix ou au moyen de la ceinture de sécurité.

IsoFix

Un siège-auto équipé du système IsoFix comporte 2 points d’ancrage à fixer aux 2 crochets situés entre l’assise et le dossier de la banquette arrière de votre voiture. Toutes les nouvelles voitures en sont équipées depuis 2011. Toutefois, vérifiez toujours cette info dans le mode d’emploi de votre véhicule.

Parfois, un point d’ancrage supplémentaire au niveau de l’appuie-tête (Top Tether) ou de la base (jambe de force) est également présent. Ces derniers offrent plus de sécurité et de stabilité.

Certains sièges-autos possèdent un système IsoFix intégré, tandis que d’autres nécessitent une base IsoFix supplémentaire. Vérifiez toujours si la base est incluse avec le siège-auto.

Ceinture de sécurité

Votre voiture ne dispose pas d’un système IsoFix ? Il est également possible de fixer certains sièges-autos à l’aide de la ceinture de sécurité. Ce mode d’installation est un peu plus complexe que l’IsoFix, mais est tout aussi sûr s’il est bien exécuté. N’hésitez pas à vous entraîner au préalable !

BON À SAVOIR : Certains sièges-autos s’installent avec le système IsoFix ou avec la ceinture de sécurité, au choix. Ceux-ci sont très utiles, par exemple, lorsque votre voiture est équipée du système IsoFix, mais que la voiture de votre partenaire ne l’est pas.

Avantages de l’IsoFix :

Installation facile et rapide

Risque d’erreur d’installation réduit

Plus d'infos

Check-list : attacher votre bébé en toute sécurité

Lire l'article

Quelques conseils d’installation

  • Installez votre siège-auto dos à la route le plus longtemps possible, minimum jusqu’à 15 mois. De cette manière, les chocs sont réceptionnés par le dos et non par la nuque, dont les muscles ne sont pas encore totalement développés chez les tout-petits.
  • Votre enfant est plus en sécurité à l’arrière du véhicule. Installez-le du côté droit (du côté du trottoir), car les statistiques ont montré que le côté donnant sur la rue est le plus dangereux. De plus, vous pouvez installer ou retirer votre enfant plus facilement de la voiture.
  • Vous installez tout de même le siège-auto à l’avant ? Il faut alors impérativement désactiver l’airbag !
  • Veillez à attacher le siège-auto en toutes circonstances, que vous enfant soit installé dedans ou non. En cas de freinage brusque, le siège peut devenir un projectile très dangereux !

i-Size : la norme européenne actuelle

La norme européenne i-Size ou R129 est la norme de sécurité la plus récente pour les sièges-autos. Elle vient s’ajouter à la norme R44, toujours d’actualité également. La réglementation i-Size n’est pas encore obligatoire, mais elle assure toutefois une sécurité supplémentaire à votre enfant.

Les sièges-autos i-Size répondent à 4 critères

  • Ils doivent être équipés de renforts latéraux ;
  • Ils doivent obligatoirement être orientés dos à la route jusqu’à 15 mois ;
  • La présence et l’utilisation du système IsoFix est obligatoire ;
  • Ils sont répartis en groupes en fonction de la taille de l’enfant et non plus du poids.

Plus d'infos

En savoir plus sur la réglementation i-Size ?

Lire l'article

Comment choisir le siège-auto parfait ? Quelques fonctionnalités

Le groupe de siège-auto ? C’est fait. Le mode d’installation ? C’est fait. Mais le choix reste encore large… Les siège-autos se distinguent également par une série de caractéristiques liées au confort ou à la sécurité, par exemple. Mais comment choisir le siège-auto qui correspond à vos besoins ? Nous vous donnons un aperçu des fonctionnalités qui pourraient influencer votre choix.

Sécurité

  • Harnais à 5 points
    Le siège-auto offre une sécurité supplémentaire à votre enfant, car les chocs sont répartis sur cinq points au lieu de trois.
  • Renforts latéraux
    Votre petit bout est mieux protégé contre les impacts latéraux, au niveau de la tête et du buste.

Confort de Bébé

  • Siège inclinable
    Le siège-auto offre une position toujours agréable à votre enfant.
  • Position relax/couchée
    Votre bébé peut faire des siestes reposantes et agréables dans son siège-auto.
  • Appuie-tête réglable
    Le siège-auto grandit avec votre enfant et s’adapte à sa morphologie.
  • Revêtement respirant
    Plus de ventilation, moins de transpiration ! Votre bébé reste ainsi au sec.

Confort d’utilisation

  • Système rotatif
    Vous pouvez faire pivoter le siège-auto pour y installer votre enfant facilement, tout en épargnant votre dos.
  • Revêtement amovible et lavable
    Difficile d’éviter les taches avec un bébé. Un simple passage en machine et le tour est joué.
  • Compatibilité avec votre poussette

Utile

Guide d’achat d'un siège-auto

CLIQUEZ ICI

Comment nettoyer votre siège-auto ?

Un siège-auto représente un gros investissement. Vous avez probablement envie de pouvoir le garder longtemps et de l’utiliser pour un deuxième enfant. Taches de transpiration, miettes et autres traces suspectes… Comment nettoyer votre siège-auto ? Voici quelques conseils :

  • Nettoyez régulièrement la coque en plastique de votre siège-auto à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau savonneuse.
  • Avant de laver le revêtement en tissu, veillez à d’abord passer l’aspirateur dessus. Vous éliminerez, de cette manière, une grande partie des saletés.
  • Le revêtement est lavable en machine ? Suivez alors simplement les instructions sur l’étiquette de lavage. Si le revêtement ne se nettoie pas en machine, frottez le tissu à l’aide d’un chiffon et d’une solution à base de vinaigre blanc ou de cristaux de soude.
  • Votre siège-auto sent mauvais ? Malgré un bon nettoyage, certaines odeurs peuvent persister. Saupoudrez votre siège de bicarbonate de soude, laisser agir pendant quelques heures et passez ensuite l’aspirateur. Les mauvaises odeurs devraient ainsi être éliminées.
  • La meilleure solution pour garder votre siège-auto comme neuf ? Protégez-le à l’aide d’une housse de protection amovible.