Soldes jusqu'à -70 % ! Encore plus de choix en magasin !

Tirer son lait : les 10 choses à savoir

Tirer son lait peut sembler lourd et chronophage, mais c’est néanmoins l’aide incontournable si vous voulez faire bénéficier le plus longtemps possible votre bébé des bienfaits du lait maternel. C’est aussi pratique lorsque vous retournez travailler ou que vous voulez sauter une tétée.
Tirer son lait : les 10 choses à savoir 2024-03-13 09:13:41.701112

Pourquoi tirer son lait ?

Tirer son lait peut paraître un travail fastidieux, mais apporte de nombreux avantages. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez tirer votre lait :

- Pour stimuler la lactation, par exemple lorsque votre bébé ne peut pas téter suffisamment fort après l'accouchement. Pour obtenir et conserver une bonne production de lait, tirez-le en moyenne 8 fois par jour.

- Pour laisser quelqu’un d’autre donner le biberon quand vous voulez vous reposer, par exemple. Pour votre partenaire, c’est également une bonne manière de nourrir votre bébé.

- Pour apprendre à votre bébé à boire au biberon et faciliter la transition future vers l’allaitement au biberon.

- Pour allaiter votre bébé lorsque vous n’êtes pas là, par exemple à la crèche.

- Pour soulager vos mamelons en cas de crevasses douloureuses.

- Pour disposer d’un stock de lait maternel au frigo si vous produisez trop de lait.

Quand et comment tirer son lait ?

Après environ 4 semaines après l'accouchement, c’est le moment idéal pour commencer à tirer votre lait. À ce moment-là, la production de lait est bien amorcée et vous êtes habituée à nourrir votre bébé.


Toutefois, vous pouvez tirer votre lait à tout moment, même juste après l'accouchement. Après la naissance, il est d’ailleurs parfois recommandé de tirer son lait pour stimuler le réflexe d'éjection, car Bébé est encore trop faible pour téter suffisamment fort. Lorsque vous tirez votre lait, faites en sorte d’être détendue. Stérilisez tous les éléments de l’appareil après chaque utilisation.

Tire-lait manuel ou électrique ?

Le choix d’un tire-lait manuel ou d’un tire-lait électrique dépend entièrement de vos préférences personnelles. Avec un tire-lait manuel, vous effectuez les mouvements de pompage à la main. Un tire-lait électrique fonctionne sur secteur ou sur piles et peut être double pour tirer le lait des deux seins, simultanément. Quel que soit l'appareil que vous choisissez, lisez toujours d'abord le manuel et entraînez-vous dans un moment de calme.

Edit link

ELVIE

Un tire-lait autonome

de qualité hospitalière​

Pendant combien de temps et à quelle fréquence tirer son lait ?

La fréquence dépend de la quantité de lait maternel que votre bébé boit encore. Au début, tirez de petites portions après chaque repas et assemblez-les pour obtenir une tétée complète. De manière générale, 10 à 15 minutes de pompage sont idéales, mais veillez à prendre votre temps. Si vous êtes pressée, le tirage peut être plus difficile.


Si vous remarquez que vos seins produisent toujours moins de lait, vous pouvez demander de l'aide à un expert en lactation. Ensemble, vous pouvez envisager la meilleure solution pour vous. Votre bébé mange moins après une poussée de croissance ? Veillez à ne pas laisser votre production de lait diminuer, mais tirez votre lait entre les tétées.

Tirer son lait au travail ?

Vous souhaitez continuer à allaiter quand vous reprenez le travail ? C’est possible ! Discutez au préalable des possibilités avec votre employeur et trouvez un endroit calme sur votre lieu de travail pour tirer votre lait en tout confort. Vous avez des horaires fixes ? Vous pouvez alors toujours donner le sein le matin et le soir. Vos horaires sont flexibles ? Nourrissez votre bébé quand vous êtes à la maison, selon les besoins.

À quelle fréquence tirer son lait au travail ?

Jusqu'à 9 mois après l'accouchement, vous avez droit à 1 ou 2 pauses d'allaitement par jour. Le nombre de pauses auxquelles vous avez droit dépend du nombre d'heures que vous travaillez ce jour-là (2 pauses de 30 minutes sur une journée de travail d'au moins 7 h 30, 1 pause de 30 minutes sur une journée de travail de 4 h à 7 h 30).


il existe des tire-lait portables , mains libres, quasi invisibles sous les vêtements, que vous pouvez utiliser pour pomper tout en travaillant (en fonction de votre travail, bien sûr).

Comment conserver le lait ?

Vous pouvez conserver le lait maternel au réfrigérateur (3 jours maximum) ou au congélateur (6 mois maximum) afin de perdre le moins de vitamines possible. La congélation entraîne une perte de la valeur nutritionnelle. Conservez le lait à l'arrière du réfrigérateur (pas dans la porte) pour le garder bien froid.

Dans quels contenants conserver le lait ?

Conservez le lait maternel dans des flacons, pots ou sachets de conservationprévus à cet effet, par portions datées, de 60 ou 120 ml afin de limiter le gaspillage.


Il existe des moules à glaçons spécialement conçus pour congeler de petites portions de lait maternel. Cela vous permet de décongeler uniquement le lait que vous jugez nécessaire pour votre bébé, plutôt que la totalité de la quantité tirée.

Comment décongeler le lait ? 

Pour une décongélation efficace, laissez le lait décongeler lentement au frigo. Vous avez besoin du lait rapidement ? Décongelez une portion sous le robinet d’eau tiède (pas bouillante). Plus l’eau est chaude, plus le lait perd ses nutriments.

Comment réchauffer le lait ?

Le lait maternel doit être réchauffé dans un chauffe-biberon ou au bain-marie, mais jamais au micro-ondes. Le lait serait alors trop chaud et perdrait sa valeur nutritive. Et votre bébé pourrait se brûler.

Retrouvez des tire-laits manuels ou électriques, des sachets de conservation et d'autres accessoires dans notre assortiment d'allaitement.


Partagez cet article