Stem ons tot Beste Winkelketen en Webshop en maak kans op een cadeaubon! 

36 semaines de grossesse : votre bébé est maintenant prêt !

Attendre un enfant est l’un des moments les plus passionnants dans une vie. Votre bébé grandit semaine après semaine et votre corps se transforme. Vous êtes prête pour la semaine 36 ? Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre.
36 semaines de grossesse : votre bébé est maintenant prêt ! 2024-03-08 14:51:10.936778

Votre bébé à 36 semaines de grossesse

En semaine 36, votre bébé n’a plus beaucoup de place dans votre utérus. Il est donc parfaitement normal de moins ressentir ses mouvements par rapport aux dernières semaines. Il est fort possible que votre bébé ait déjà entamé sa descente, voire qu’il soit déjà descendu. Il devrait donc être en position antérieure, permettant à sa tête de se loger entre votre bassin.

À la fin de la 36e semaine, votre bébé arrive à terme. Pendant le court temps restant, il continuera à grossir. Il est maintenant prêt à naître et le travail pourrait commencer d’un jour à l’autre. Êtes-vous prête aussi ? 😊

Votre bébé fait la taille d’une blette

POIDS
2900 g

TAILLE
45 cm

Que ressentez-vous lors de la 36e semaine de grossesse ?

Les dernières semaines ou les derniers jours frappent maintenant à la porte. Après la 36e semaine, l’accouchement peut avoir lieu à tout moment. Si votre bébé est toujours en position en siège dans votre ventre, il se peut que votre gynécologue tente de le retourner.

Normalement, votre bébé est descendu ou est encore en train de le faire, ce qui peut encore causer un certain inconfort. Tenez bon !

À quelle semaine accouchent la plupart des femmes ?
La plupart des naissances ont lieu entre les semaines 37 et 42. En moyenne, la plupart des bébés naissent donc lors de la 40e semaine. 



36 semaines de grossesse : que ressentez-vous dans votre ventre ?

Votre bébé a tellement grossi qu’il n’a pratiquement plus de place pour bouger. En comparaison aux semaines précédentes, il est donc normal de moins le ressentir. Les coups de pied puissants font maintenant place à de légers mouvements de mains ou de pieds. Les mouvements sont beaucoup moins fermes qu’avant. Néanmoins, il reste important de sentir votre bébé au moins une fois par jour. Si ce n’est pas le cas ou que vous vous inquiétez, n’hésitez pas à contacter votre sage-femme. Sur base de vos inquiétudes, elle pourra estimer nécessaire de vous faire revenir pour une échographie supplémentaire.


Symptômes de grossesse

Votre bébé est-il toujours dans la position en siège ?

En semaine 36, la plupart des bébés ont retourné leur tête vers le bas. Certains enfants peuvent toujours avoir leur tête vers le haut. Cela peut être dû à la présence du placenta devant le col de l'utérus ou à une anomalie du bassin ou de l'utérus.

En concertation avec votre gynécologue, vous pouvez décider à recourir à une version par manœuvre externe. En procédant par cette technique, votre gynécologue tentera de retourner votre bébé pour qu’il ait la tête vers le bas en vue de l’accouchement. Le succès de ce procédé est déterminé par différents facteurs, comme la quantité du liquide amniotique.

Cela n’a pas fonctionné ? Le gynécologue vous donnera alors plus d’informations sur les possibilités d’accouchement. Une position en siège ne signifie pas qu’un accouchement par voie base est impossible.

Comment savoir si votre bébé est descendu ?

La plupart des bébés commencent leur descente entre la 30e et la 38e semaine, mais il arrive parfois qu’un bébé ne descende qu'au cours du travail.

Qu'est-ce que la descente ?
La descente signifie que votre bébé s'enfonce dans votre bassin. La tête est "coincée" entre les os du bassin, ce qui signifie que Bébé est prêt à naître



La plupart des femmes ne ressentent pas la descente, car il s’agit d’un processus progressif. Certaines femmes peuvent souffrir de ventres durs ou de contractions. Ces maux peuvent aussi s’accompagner de crampes dans le bas-ventre (semblable aux douleurs menstruelles) ou d'une douleur aiguë ou lancinante dans l'aine.
Grâce à cette descente, vos poumons récupèrent un peu d’espace et vous êtes donc moins rapidement à bout de souffle. Cependant, vous devrez uriner encore plus souvent, en raison de la pression supplémentaire exercée sur votre vessie.

Diarrhée de fin de grossesse


Pendant votre grossesse, tous les organes de votre ventre subissent la pression de votre utérus en pleine croissance. L'estomac et les intestins sont également poussés vers le haut et sur le côté pour faire de la place. Cette pression sur les intestins peut perturber la fonction digestive et provoquer des diarrhées ou des nausées.
Si vous souffrez de diarrhée après 37 semaines de grossesse, cela peut indiquer que l’accouchement approche. Vers la fin de votre grossesse, commence la production d'une hormone, la prostaglandine. Celle-ci provoque le ramollissement du col de l'utérus et la contraction de celui-ci, ce qui peut également provoquer des diarrhées. En général, outre la diarrhée, d'autres symptômes annoncent le début du travail, comme des douleurs dorsales intenses et des contractions prématurées..

Êtes-vous entrainée aux câlins ?

Ce n’est un secret pour personne, câliner son bébé ne présente que des avantages. Les câlins libèrent de l'ocytocine, autrement appelée “hormone du câlin”. Cette hormone nous fait nous sentir bien et nous encourage à nous rapprocher les uns des autres. C'est pourquoi les câlins jouent un rôle si important dans l'établissement de liens entre les parents et leur bébé.

Les bébés raffolent également des contacts peau à peau et en ont un grand besoin. Ils contribuent à l’apaisement de votre bébé et l’aident à dormir paisiblement. Masser votre bébé est un moyen idéal pour établir ce contact peau à peau. C'est un moment de détente pour vous et votre bébé et cela contribue à réduire l'anxiété et le stress de votre enfant.

N'oubliez pas de choisir un joli ours en peluche pour votre bébé. Ce doudou peut le réconforter lorsqu'il est triste et que vous n'êtes pas là pendant un certain temps, tout en l’aidant à surmonter des situations difficiles plus tard, par exemple lorsqu'il ira pour la première fois chez son grand-père et sa grand-mère ou lorsqu'il ira à la crèche. Pour que votre bébé s'attache à son doudou, vous pouvez par exemple l'inclure dans vos rituels quotidiens. Laissez le doudou hors du lit de votre enfant jusqu'à ses six mois pour éviter qu'il n'obstrue sa respiration en tombant sur son visage. Vous pouvez placer le doudou sur la commode ou dans une armoire, par exemple, afin que votre enfant puisse toujours le voir.

Partagez cet article

Edit link

Your tag

Créez votre liste de naissance

Edit link

Your tag

Créez votre liste de naissance